Tout est prêt pour le coup d’envoi, malgré l’épidémie de Covid-19. « La décision a été prise au sein du gouvernement de faire en sorte que le Tournoi des six nations se tienne à la date prévue, à partir du 6 février », a confirmé ce mardi sur France 2 la ministre déléguée chargée des Sports, Roxana Maracineanu.

« La Fédération française de rugby nous a soumis un protocole sanitaire rigoureux, strict, qu’on a soumis aux autorités sanitaires », explique la ministre. Le tournoi international se déroulera sous le principe de la « bulle sanitaire, comme on en a connu pendant le Tour de France de cyclisme ». Les joueurs vont subir « des tests tous les trois jours et ils vont rester en bulle refermée à 30 », a précisé la ministre. « Fabien Galthié [le sélectionneur du XV de France] a fait exprès de restreindre l’effectif dans ce protocole pour pouvoir léser le moins possible les clubs ».

La ministre déléguée aux Sports précise que les joueurs seront « exemptés » de la septaine qui est actuellement imposée aux personnes voyageant entre le Royaume-Uni et la France. Le match Italie-France doit ouvrir le Tournoi samedi après-midi (15h15), à Rome.